Showcase

Project Profile

Project Title:
Tenir la promesse
Initiative:
The value of eliminating poverty
School Name:
Asbestos-Danville-Shipton (A.D.S.) Elementary School
School board / First Nations school jurisdiction:
Eastern Townships School Board
Project Theme:
  • Care [poverty]
Grade Level:
5, 6
Subject Areas:
Social Sciences and Humanities
City:
Danville
Province/Territory:
Quebec
Community Partners:
To be determined.

Tenir la promesse

Les élèves ont participé à une discussion sur la pauvreté. Par la suite, ils ont décidé de préparer de la nourriture à distribuer à des gens dans le besoin. Plus spécifiquement, ils feront probablement des biscuits ou des muffins qui seront ensuite donnés à la banque alimentaire de la région pour être redistribués aux gens qui viendront chercher de la nourriture. Nous aimerions aller cuisiner dans les locaux de la cuisine collective afin de permettre aux élèves de découvrir des services et organismes communautaires de leur région qui viennent en aide aux personnes vivant dans la pauvreté.

Update (October-12-14)

Les élèves ont participé à une discussion sur la pauvreté qui leur a permis de réfléchir sur les enjeux que vivent les gens et les enfants vivant dans la pauvreté. Suite à cette discussion, Lucie Cormier de la CDC des Sources volet pauvreté, est venue rencontrer les élèves afin de démystifier certains aspects de la pauvreté et leur faire vivre une activité économique afin de les aider à mieux comprendre la pauvreté.

Par la suite, les élèves ont fait un remue-méninge afin de trouver des choses qu'eux pourraient faire pour aider. Ils ont eu de nombreuses idées intéressantes. Étant dans une toute petite communauté, nous avons toutefois décidé d'éliminer celles qui impliquaient un contact direct entre eux et les personnes à qui leur projection bénéficieraient afin de ne pas créer de situations inconfortables. Après discussions et un vote très serré, les élèves ont choisi de préparer de la nourriture pour remettre à la banque alimentaire. Le choix n'est pas définitif, mais les élèves pensent faire soit des muffins ou des biscuits.

Update (April-02-15)

En novembre, deux élèves de notre classe et notre enseignante ont participé au Sommet Tenir la Promesse à Ottawa. Ces deux élèves étaient très emballés de se rendre dans la Capitale et de prendre le train pour la première fois.
Le sommet a été une occasion pour eux de découvrir la réalité de la pauvreté à travers le pays et surtout de réaliser que même à leur âge, ils peuvent agir et faire une différence.

C'est une expérience qui restera gravée dans leur mémoire longtemps et qui risque de les inciter à s'impliquer pour le reste de leur vie.

À leur retour, les élèves ont rencontré une journaliste du journal local afin de discuter de leur expérience et du projet qu'ils comptaient réaliser avec leurs camarades de classe.

Vous pouvez trouver l'article à cette adresse:
http://www.journallesactualites.ca/2014/12/05/deux-enfants-dici-reviennent-dottawa-ou-ils-ont-discute-pauvrete

Update (April-02-15)

Le 18 mars, nous avons enfin réalisé notre projet de cuisiner des muffins et des biscuits pour la banque alimentaire.
Les élèves ont dû trouver des recettes à la fois délicieuses et nourrissantes, puis ont dressé une liste d'épicerie de toutes les denrées qu'ils auraient besoin.
Nous avons utilisé le transport collectif TransAsbetos pour nous rendre à la Cuisine Amitié, une cuisine collective d'Asbestos. À cet endroit, nous avons été accueillis par deux femmes d'une générosité et d'une aide sans borne, France et Annick. Toute la journée, elles ont aidé les élèves avec leurs recettes allant même jusqu'à écourté leur temps de dîner afin de nous aider à tout terminer dans les temps. Dans l'après-midi, nous avons même eu l'aide d'une troisième dame, Martine. Sans elles, notre projet n'aurait pas été aussi réussi.
Au cours de l'avant-midi, Jean-Philippe Richer, de la banque alimentaire La Manne est venu rencontré les élèves pour les remercier de leur geste et pour leur parler des services de son organisme.
Non seulement les élèves ont cuisiné des aliments à donner à la banque alimentaire, mais cette journée a aussi été une occasion pour les élèves de découvrir des organismes communautaires de leur régions aidant les personnes vivants dans la pauvreté et/ou à faibles revenus.

Au final, nous avons donné plus de 300 biscuits et muffins à la banque alimentaire de notre région et nous espérons que cela a pu aider plusieurs enfants de notre communauté.